En cette période de confinement à durée (in)déterminée, notre activité se voit bouleversée.
Nous avons et sommes en train de reporter au maximum les concerts prévus de mars à mai, dans l’espoir de pouvoir faire des annonces officielles dès que possible.
Cela ne nous empêche pas de travailler, penser à l’avenir proche et lointain. Mais aussi de réfléchir, innover, être créatif. A ce propos, notre festival Périphérique qui aurait dû se dérouler du 15 au 30 avril à Colmar et alentours se voit annulé dans sa forme initiale. Donc pas de concerts physiques et en public. Nous réfléchissons actuellement à une forme alternative de ce festival, toujours dans cette quinzaine, et discutons avec les artistes programmés et lieux devant les accueillir afin de vous proposer des temps de partage auxquels vous pourrez assister devant votre téléphone ou votre ordinateur, en direct ou en différé : Périphérique, une édition 2020 virtuelle au sein des foyers de contamination? Plutôt dans votre maison !
Entre-temps et pour rester à votre contact, nous allons nous efforcer de partager régulièrement des initiatives d’artistes, labels ou collectifs que nous avons produit ou que nous apprécions. Concocter en quelque sorte une espèce de pseudo programmation en ligne : concerts, DJ sets, lectures, jeux, concours…et non, pas de reprise ou de réinterprétation de morceau français en acoustique enregistré d’un appartement anglais.

PROCHAINS « TRUCS »

CHRONIQUES DE MAT