80 PAGES DE PHOTOS, DE TÉMOIGNAGES ET DE RÉVÉLATIONS

Pour ses 20 ans (2012), Hiéro Colmar s’est offert le luxe d’une publication “home-made”

Cet ouvrage fourre-tout d’une grande classe dévoile une certaine biographie de l’association, avec plus de 80 pages de photos, de témoignages et révélations inavouables qui ont émaillé 20 ans d’existence.
“Hiéro Colmar vingt ans de rock et de cinéma”, un condensé de plus de 2000 concerts et autres projections et happenings. Un pari audacieux pour une association colmarienne qui a débuté en 1992, sans local attitré, juste avec un minitel, un fax et un parler anglais très approximatif.

Une publication anti-conforme
L’idée du fanzine de luxe sans index, chronologie ni sommaire, c’est un parti pris. En effet, cette publication se veut au plus près de l’esprit associatif Hiéroman. Un support qui lui ressemble sans se soucier des codes et des étapes de la fabrication politiquement correcte d’un livre lambda. “Hiéro Colmar vingt ans de rock et de cinéma” s’est laissé pousser les pages au gré de ses envies et de ses souvenirs. Une mise en abîme graphique et une coordination bordélique et créative à souhait orchestrées par Mickael Dard (ancien salarié), Nicolas Jeanniard, Jean-Damien et Muriel Collin (fondateurs) et Julie Goulon (salariée).
Tous les acteurs, de près ou de loin, ont été invités à gratter le papier et à fournir toutes sortes d’archives. Parmi les invités les plus prestigieux: le dessinateur émérite Vincent Vanoli, Fabrice Voné – journaliste à Perpignan -, Jean-Daniel Kientz – journaliste à l’Alsace -, Philippe Dumez – écrivain -, Yann Beauvais – artiste et critique installé aujourd’hui au Brésil – et d’autres plus ou moins connus mais toujours inspirés.

Les effets secondaires
Ce livre-ovni, fabriqué avec passion, n’est pas juste un bel objet qui embellirait n’importe quelle bibliothèque ou table de chevet triste et poussiéreuse. Il raconte des aventures drôles qui feraient passer les 40 ans du Gibus pour une maison de retraite. Il est le témoin d’une certaine vision de l’aventure associative et d’une histoire des musiques indépendantes et du cinéma expérimental en France (Moe Tucker, The Dum Dum Boys, The Pastels, The Ex, Calvin Johnson, Yo la Tengo, Jonas Mekas, Metamkine, Len Lye, Jack Smith, Robert Breer, Isidore Isou, Téo Hernandez, Cécile Fontaine, …).
Pour les habitués du milieu, cet album réjouit par sa façon singulière de développer des bobines surannés ou d’actualité. Une invitation à se replacer dans l’espace, le temps d’une chronique et revivre la scène sous les prismes de l’auteur dévoilant ses propres angles morts. Inversement, il peut nourrir pour les absents, une culpabilité parfois cuisante, celle d’avoir raté des groupes cultes et des ambiances improbables.
Hiéro Colmar ne fête que ses 20 ans, sa carte de membre 2013 est déjà disponible. Et pour toute adhésion 2013, le fanzine “Hiéro Colmar vingt ans de rock et de cinéma” est offert.

Quelques exemplaires encore disponibles pour seulement 10 euros ! contact @ hiero.fr

ac278a7a609741a6d6a63cd6a9412000111111111